vendredi 23 février 2007

BiBou


Je l'entends m'appeler, comme pour me demander de la délivrer de cette nuit si noire, de venir la chouchouter, comme nous faisons souvent Cindrella et moi.
BiBou, ma chérie, fixons-nous un rendez-vous pour demain, ce week end surement, nous allons sortir nous dégourdir de cette grisaille et nous acheter une glace.
Appel à tous mes invités, bloggeurs ou pas, si vous connaissez un coiffeur pour chiens, pensez à moi, et donnez-moi son adresse.
BiBou a besoin d'une bonne coupe, bientôt le printemps, et elle veut se faire belle pour mieux plaire :op Et oui, la saison des amours sonne à nos portes :o)

7 commentaires:

Heliodore a dit…

Bien sur, il y a Adib, le véto de la blogosphère. S'il est indisponible, je te conseille une médecin vétérinaire qui est à El Manar, dans l'immeuble qui est juste après le café Côte-à-côte.
(AU lieu de prendre la montée pour rejoindre la route X, prendre légèrement à droite et entrez dans le parking. Son cabinet est dans le premier immeuble, au rdc, et donne sur le parking)

Joy... a dit…

@ heliodore: Merciiiiiiiiiiiiiiii!!!!
BiBou, à ki je viens de lire ton message, aussi a l'air de te remercier :o)

Mahhoor a dit…

Si je me souviens bien, y a un véto en face du stade ilMenzah ya Joy.

Monsieur-bien a dit…

Pauvre Bibou elle va prendre froid si tu la tond cette semaine... Tu peux pas retarder au printemps au moins ? J'attend avec impatience de la voir avec sa nouvelle coupe en tout cas....:)

Ton Anonyme a dit…

je deteste BiBou...

DePassage a dit…

Putain Y a des gens qui meurent de faim et Mlle et les ptits trous du cul qui laissent des commentaires n'ont rien à foutre que de parler de la coupe de bibou...j'hallucine.

Bibou...rien à branler

Joy... a dit…

@depassage: Mademoiselle comme tu dis, sauves des innocents de prison, et défend des intérêts.
Mademoiselle n'a pas envie d'étaler ni ses BA ni son soit disant engagement comme font les z autres. Oui, je parle de mon chien, tt comme je parle d'amour mais aussi d'humanité.