jeudi 26 novembre 2009

Quand Aid Al Adha coincïde avec le Thanksgiving




Des fêtes religieuses qui ne sont plus que des fêtes culinaires.

Le Thinksgiving est une fête chrétienne célébrée au Canada et aux Etats-Unis durant laquelle les croyants remerciaient Dieu par des prières pour les bonheurs que l'on avait pu recevoir pendant l'année.

Aïd Al Adha est la fête la plus importante de l'Islam, elle marque chaque année la fin du pelerinage "Hajj". Cette fête commémore la soumission du prophète Ibrahim à Dieu, symbolisée par son acceptation d'égorder son fils Ismail sur l'ordre d'Allah qui lui a envoyé au dernier moment un mouton par l'entremise de l'archange Jibraïl (Gabriel) pour remplacer l'enfant comme sacrifice.

Cette année, on fête un Aid Al Adha sans pèlerins comme quoi le pèlerinage peut amplifier la pandémie de la grippe H1N1 comme si le pays ne grouillait pas déjà d'atteints et comme si nos hommes d'affaires, touristes et autres voyageurs ne pouvaient pas transmettre le virus.

Thanksgiving est désormais une célébration laïque en Amérique du Nord qui se limite à un repas composé de Turkey.

Aïd Al Adha est en Tunisie, pour ne citer que ce pays arabo-musulman, que je connais et je chéris tant, n'est plus qu'une fête laïque où l'on égorge et cuisine un mouton pour en faire un ou plusieurs festins.
Les plus pieux sacrifient encore un gigot, alors que par son essence tout le mouton est un sacrifice. Mais qui de nos jours sacrifierait 300 ou 400 dinars par foi ou croyance? Et qui ne sacrifierait pas 400 dinars et plus pour louer une maison d'été ne serait-ce que pour quelque jours.

Les sois-disant pieux et les nouveaux reconvertis montrent du doigt les gens qui n'y croient pas, sans se questionner eux mêmes sur l'essence de ce rite.

Le Bon Dieu leur a-t-il demandé dans son Livre Saint de manger du sacrifice?
Dans quel but Dieu a-t-Il consacré ce commandement?
Est-ce dans le but de faire perdre à un fonctionnaire déjà plumé par un été festif, un ramadan gourmand, un Aïd Al Fitr élégant, une rentrée scolaire de ses nombreux gosses, des factures brulantes et j'en passe, quelques centaines de dinars ou de lui commander d'acheter à sa famille, habituée au poulet, dinde et salami, quelques kilos de viande?

Demandez-lui, Chers pieux, vous qui le priez tant pourquoi vous-a-t-Il infligé cette Sunna hamida, devenue obligation sociale.


mardi 10 novembre 2009

Le français selon certains tunisiens

Annonce : Quelqu'un peut-il m'expliquer cette annonce parue sur un site d'annonces tunisien? Je veux juste comprendre qu'est-ce qu'il vend?

la remed de l emerwide:

c est vous soufre de l emerwide appller se N° _______________ c vous nete pas satesfer vous serais remboursers

mercredi 4 novembre 2009

lundi 2 novembre 2009

Quote of the day


"Preacher man no tell me
Heaven is under the earth"

Le vieux Bob