mardi 19 décembre 2006

Boeing 737


J’emporte la nuit
J’emporte les hirondelles
Tu te rappelles ? encore ?
Tu as oublié les chandelles
Les nuits roses, les quiproquos
Et les voix marocaines,
L’odeur d’autrefois ?
Je pars ce matin
J’éteins ma lumière
Et j’emporte la nuit
La chaleur des alcôves
Les yeux envoûtés..
Les lèvres affamées
Et si je fais exprès
De laisser mon parfum
Alléchant.. embêtant
C’est que j’ai envie..
de revenir

Jihen M.
1999

1 commentaire:

sammael a dit…

a ca y est j'ai compris .....je crois......bon si tu lit ce message c'est que j'aurais compris comment ca marche! j'aime beaucoup tes textes surtout le tien
continue tchusss