mercredi 24 janvier 2007

La magicienne est mon amie

Tunis, 24 janvier

Cher journal,

Promesse tenue.

Il y a un peu plus d'une semaine, il m'a annoncé que Géraldine débarque. Déjà, un prénom hors norme, mais j'aurai jamais pu imaginer la personne qui se cache derrière. , la magicienne.

Elle est arrivée en Tunisie en voyage organisé "trop touristique à son goût", pour passer le réveillon avec sa maman et sa mamie à Djerba. Jusque là, tout est normal.

Sauf que Géraldine, elle, est particulière jusqu'au bout des ongles "impec'".

De Djerba à Tozeur, Tamaghza, Matmata, elle quitte les siens ainsi que l'hôtel où elle résidait, passe la nuit dans la barque d'un plagiste solitaire puis repart vers Tunis, où il l'attendait.

Voyageant au plus profond du coeur de la société qu'elle visite, Géraldine fait la connaissance de Jazz et repart avec lui à Sfax, puis à Kerkena, Gabès. Partout où elle va, elle fait des rencontres, Brahim, Imed, Moughad (comme elle prononce), Hanen (sa petite chérie de 10ans), Manel, ..., et puis moi.

Avant hier, il me l'a présenté. Je me suis dit, WoW, c'k'elle est belle!!! moitié bohème, moitié garçon de 4 ans, cheveux courts et roux, frimousse... elle rentrait de Sfax par train, un gigantesque sac à dos et un sourire grand comme ça, avec un grand émoi de quitter Hanen sa petite nouvelle copine.
Une meuf, qui a la rage contre ceux qui l'appellent "hé la gazelle, t'es libre ce soir?"
Émerveillée, je lui parle de mon audience au Kef, le mercredi et de l'obligation d'y être à 9 heures pile poil et de l'enjeu. C'était une invitation qu'elle a saisi avant même que je ne la formule.
Elle passe mardi à Kourbous, comme elle prononce, tjs avec Jazz, ils escaladent durant cinq heures une petite montagne, haute comme ça, elle trouve pas le temps de toucher aux sources comme elle en rêvait parce qu'elle devrait rentrer un peu tôt et pour cause.
Je l'invite chez moi, dans ma bulle toute rose.
Sauf que, et jusqu'à 9h du soir, le rapport de l'audience n'est pas encor près et je devais ôter la magicienne de ma tête et me concentrer, l'enjeu est de taille.
Aussitôt le rapport bouclé, je pars à sa recherche. Et mon Bonheur commence, insoupçonnable.
Je raconte ma vie, mon rythme de vie, mes positions, mon acharnement.
Tout à mon contraire, elle est zen, elle a fait de la danse classique, puis moderne, puis l'école du cirque, pour devenir une agent de spectacle, elle dessine bien et dessine le sourire sur les visages, notamment des enfants, tant qu'elle est apprenti magicienne, copine de père Noel. Elle touche aussi à l'art, tant qu'elle peint et qu'elle peint des motifs sur verre. D'ailleurs, elle rêve de s'offrir un stage de poterie en Tunisie.
Elle a visité 38 pays, pour la plus part en voie de développement et elle ne lésine pas sur les destinations: L'Inde, le Pérou, la Roumanie, plusieurs pays de l'Afrique du Ouest à l'instar du Sénégal, la liste m'a tellement coupé le souffle, moi qui rêve dans mon coin devant Ushuiya.
Dans ses yeux bleu myosotis assortis à son pull bleu canard, le monde se dessine comme un petit village ancrée dans un gros coeur.
Et voyager, pour elle, n'est guerre manger au buffet d'un resto d'hôtel, se faire draguer par le maître chanteur ou nageur, lécher les vitrines des grandes surfaces et faire les souks où l'on ne vend que des objets artificiellement traditionnels.
Voyager, à ses yeux, c'est aimer les gens, les connaître, vraiment, profondément. Et pour ce fait, elle ne lésine pas sur les moyens, on dirait "Pekin Express" sur M6, en début d'été: Auto stop, sac de couchage, se perdre dans une forêt avec de la brume et de la boue gelée, passer la nuit dans une barque, tout est possible.
Et c'est les yeux pleins de rêves qu'on s'était dit "Bonne nuit" afin de nous réveiller à 5h, pour la nouvelle expérience.
2 heures 15 de route et on était devant le tribunal de première instance du Kef, en habituée du "Vis ma vie", elle entre avec moi au tribunal, avec son accoutrement de Bohème, elle regarde mon accoutrement de pingouin.
Inutile de vous narrer les mauvais incidents auxquels j'ai eu droit.
Une fois l'audience terminée, nous commençons à nous égarer dans la ville afin de mieux nous retrouver, c'est sa tactique de globe trotteuse.
Munie de son guide, déjà, elle a repéré les lieux phares, sauf que, la carte n'était pas parfaite et scandale, TOUS LES KEFIENS à qui nous avons demandé le chemin ne connaissent rien à leur patrimoine. "Avez-vous une médina? - Non, je ne sais pas!"
Le comble, c'était une vendeuse dans une mercerie à qui nous avons demandé le chemin vers la place Sidi Bou Makhlouf et elle n'a pas su répondre, alors que son boss nous a montré le chemin qui était juste en face, à moins de 100 mètres, on devait graver les marches.
Fascinant, la montée commence et mon Bonheur s'accroît jusqu'à la Kasba, je n'ai jamais été aussi souriante que sur les photos qu'elle prenait pour immortaliser notre émoi. (Je vous en ferai profiter au fur et à mesure, désolée pour l'exlusivité de publication, cela dit je respecte tes droits d'auteur et j'annoncerai ta propriété à chaque fois)
Nous rions aux éclats et devant un arc de triomphe émanant de nulle part au milieu d'une prairie, nous rencontrons Halima rentrant de l'école.
J'arrête mon récit à ce stade, peut-être que demain, je reprendrai le fil.
Bonne nuit, il est 00:53, et j'ai sommeil.

7 commentaires:

Infinity a dit…

Une vraie magicienne ou est ce que c'est juste parce qu'elle t'a enchanté par son charme ?

Anonyme a dit…

Cherie, avant meme l'arrive de Geraldine je t'avais dis que c'est une simple amie que je connais depuis 8 ans, et je pense que t'etais un tout petit peut jalouse, et meme j'ai pas remarquer ca ( comme tout les mes tunsiens :) ) voila tu a fais connaissance a mon amie et je suis heureux qu'elle te plais bien.
PS : pour les lecteur Geraldine a visite 38 pays et elle adore voyager :)
l'Anonyme :)

Joy... a dit…

Une vraie magicienne qui a fait l'ecole du cirque, j'y arriverai.
Je savoure tellement les souvenirs de la journée que je publie toutes les 3 phrases.

Joy... a dit…

Et ouis merci déesse Infinity de visiter mon blog,
G pris gout à blogger à partir de tes tites z histoires.

TUNISIENDOCTOR a dit…

kel belle journée plein de petite histoire , profite bien

Infinity a dit…

En attente de belles découvertes blogosphèriques du cru 2007 .. téméraire m'a fait découvir ton blog .. je suis vite tombée sous le charme de ta belle plume .. je m'y suis délectée ..
Très ravie mademoiselle .. mais s'il te plait enlève ce mot prétentieux 'déésse' .. il parait que j'ai la grosse tête .. faut tout de même pas que ça devienne une vérité :D

Téméraire V4.3 a dit…

Belle rencontre et belle journée, dommage que des Kéfiens ne connaissent pas assez leur ville et leur patrimoine.