samedi 11 août 2007

Gabanisme


"Tu as de beaux yeux, tu sais"*
J'adore la réplique
Et le baiser après
Tu vois comme tu es poétique,
atypique.
Morgan de toi.
Sur le "quai des brumes",
nous nous balançons,
main dans la main.
yeux dans les yeux.
balançons nos vannes
et nos soucis
de jeunes gens ratés,
usés,
aux os, croqués.
Rions aux éclats
des brèches de la vie.
Se croquant du regard
savoureux...
savourant notre attrait
bafouillant...
mille serments.
"Je ne fais pas de promesse", dit-il
Il en a fait jusque là
de quoi mettre Paris en bouteille
et mon coeur entre ses doigts.
Déjà des souvenirs,
"Quai des brumes"
des brumes plein les yeux.
La peur, la cachette, les grappes de raisins
... qu'il n'a jamais venu cherché.
Enfin, en ma présence.
"Regardes-moi dans les yeux"
Dans les yeux,
le bonheur...
s'échappe à toute emprise,
Au destin.
S'inscrit à l'Histoire,
se forge une histoire.
A l'histoire,
tu préfère...
Le gout de l'inachevé

pour marquer la fin de ces lignes.
Je préfère... ne pas te contrarier.
Jihen
11 août 2007
* Jean Gabin

6 commentaires:

الطيف a dit…

دمعة و ابتسامة...

aymen a dit…

je constate que tu as changé de template :(

Joy... a dit…

@ aymen: C un template passager, en attendant celui ke je veux, un bien personnalisé qui me ressemble.
J'ai changé mon template in extremis, en réaction contre un blog ki partage le même template et ki me fait si honte.

Senem a dit…

Magnifique!! Bel hommage à Gabin, ce grand Monsieur.

brastos a dit…

je sais ...je SAIS.. JE SAIS ...
:))
y a un longtemps que je cherche cet enregistrement ..
merci..

Joy... a dit…

Tati, Mon oncle, un homme à qui je n'accordais aucun gout musical et ke je n'arrivais pas à cerner, a reconnu le titre d'une manière systématique et dès les toutes premières notes.
Ebahie, je découvre les miens grâce à ce titre ke j'aime bcp.