mercredi 4 août 2010

Réflexions pour mes 30 ans

Quelque mois avant la date "fatidique", çà commençait à me travailler, une nouvelle décennie, celle du début de maturité. Le Bonheur me va si bien mais n'empêche les questions de m'habiter:
- Que me cache l'avenir? J'ai pris goût à cette vie paisible, à ce bonheur profond.
- Ce corps qui se métamorphose à vue d'oeil, qu'est ce que j'en fais? M'aimera-t-il encore et toujours?
- J'ai composé avec la réalité du marché, avec mes limites, avec mon aspiration de fonder une famille, mais ai-je fait les meilleurs choix professionnels?

Je me suis coupée les cheveux à ras, comme pour permettre à mon âme de respirer après de longues années de tassement. C'est une libération en soi de la femme que représente l'imaginaire arabe, celle aux cheveux noirs et soyeux, la fille rangée que je me suis obligée à être durant trop longtemps.

Je suis en quête d'harmonie, de béatitude. Durant les trente ans passés, j'ai appris à profiter des petits plaisirs bien simples pour être heureuse, j'ai appris à construire un bonheur, c'est un travail sur soi qui peut être difficile certains soirs, mais c'est tout de même considérable.
Si j'ai bien appris à me gérer, je n'ai pas appris à gérer les autres. Je n'ai pas appris à me défendre ni à expliquer mes différences dans un pays monotone et dans une famille monotone.
Je n'ai pas appris non plus à valoriser mes oeuvres.

Plusieurs phobies m'enchainent, je tiens tellement à la vie et à la vie confortable que je renonce à bien de risques.
- Aquaphobe, je m'empêche de me hasarder là où je n'ai pas pied.
- J'ai une peur des ponts qui m'inflige les foudres des chauffards qui passent au même moment que moi et qui inflige à mes "covoituriers" de me voir crispée sur le volon jusqu'à dépasser le pont.
- Entomophobe, cette phobie s'étend jusqu'aux animaux domestiques dont chats et chiens que je n'aime qu'à distance;
- Hematophobe, j'ai aussi peur des seringues et des blessures.
Lister mes phobies ne me délivre point. Je me demande comment je vis avec tout çà! Je ne dois pas être très facile à vivre :)
J'avais une fois écris une note sur la peur qui me peuple, depuis ce temps, je n'ai pas avancé d'une once dans ma lutte contre mes démons, il faut dire que je n'ai pris aucune initiative pour en guérir.

J'avais aussi une fois écris une note sur Géraldine, à l'époque apprenti clown, et magicienne qui a égayé ma vie avec son large sourire et son pantalon d'Aladin. Elle me rend visite presque quatre ans après et là elle étale des étoffes de couleur dans ma vie et celle de Seif. Plusieurs mois en Inde et en Thaïlande, un dur apprentissage du Yoga et des messages relaxant et un immense travail sur soi. Nous buvons ses paroles en élixir de renouvellement et bouffée d'air libre et frais. Les idées folles nous regagnent, toutes celles pour lesquelles nous nous sommes unis et davantage, et toutes celles auxquelles le quotidien et les ancêtres nous font renoncer chaque jour davantage.

Ma trentaine, je la commence en fête, en vacances paisibles dans une ville charmante, bien entourée de celui qui m'aime et tout ceux qui m'aiment, mais je la commence aussi par des retardements et quelques écorchures, par une volonté d'engagement, de vouloir aller de l'avant et par beaucoup d'espoir.







3 commentaires:

Kraxpelax a dit…

Sur le pont d'Avignon. Le coup frappa l'enfant à la machoire. Il resta debout. Sourirant. Le tireur: rien. Le fusil: aucun. Et il y avait cette aube et ce soir pleins d'expectations les plus brillantes.

S'il vous plait...

Poétudes

- Peter Ingestad, Sverige

Jigé a dit…

Super intéressant de lire tes réflexions, dis donc!

Cheveux coupés pour tes 30 ans: Relativises: dans 10 ans tu en auras eu bcp de coupes de cheveux.

Tu aimes goûter les bonheurs simples de la vie: c'est bon signe, évidemment; mais ce n'est pas parce que tu as eu 30 ans que ça ne continuera pas.

Je retiens de ce post qu'avoir 30 ans t'a fait prendre conscience de bcp de choses¸

NOTE. L'épisode de la vente de Freddy est rigolote.

Dis, comment as-tu vécu la chute de Ben Ali (professionnellement et personnellement)?

Joy a dit…

@ Jigé : :) G bcp aimé ton comment, j'ai un post enregistré depuis le 15/02 et non encore publié sur comment j'ai vécu le 14 janvier et l'après. Pas l'temps, pas l'temps, pour ce blog qui me tiens trop à coeur.
J'en parlerai dès ke je trouv qq minutes de libre. Merciiiii pour ton intérêt