jeudi 20 septembre 2007

Joy accompanied me wherever I go

"A leaf fluttered in through the window this morning,
as if supported by the rays of the sun,
a bird settled on the fire escape,
joy in the task of coffee,
joy accompanied me as I walked."
Anaïs Nïn

7 commentaires:

samia a dit…

c koi ca?
tmakhwir w chemman

Anonyme a dit…

tawa bijjidek?
tu te compares a anais nin?
elle...elle ecrivait des choses merveilleuses ...alors que la c'est du tkhalbiz...
les bourges (new style,compradore)
votre probleme c'est le neant sur lequel vous etes assis(sans jeu de mots).

زياد a dit…

لماذا تدويناتك خفيغة و فارغة
تشقشيق حناك

Joy... a dit…

@ anonyme: :) Il se trouve ke là, c'est bien Anais Nin ki a écrit ces mots (que vous trouvez vides de sens) et non pas moi. Tu n'as qu'à remarquer son nom et le mot "citations" aux libellés.

@ Zyed: Ici, c'est marqué journal intime et non pas parti d'opposition.
A ki cela ne plaise de s'abstenir à visiter mon "tmakhwir".

zied a dit…

qui te demande de transformer ton blog en organe d'opposition?
j'ai tout simplement constate que le contenu du blog etait "leger", inconsistant,vide de sens,ce qui revient a dire que tu n'as rien a nous raconter,et si c'est pour ton usage perso n'expose pas ca sur la voie publique.bref j'userai de mon droit de critique autant que je voudrais et si cela ne te plait pas
ne me fera ni chaud ni froid.
ps: "ki" s'ecrit "qui"

elgreco a dit…

l'automne est @ nos portes
plein de romantisme et de mélancolie...

Bon week end

Hmayed a dit…

continue de papoter et de s'exprimer joyy, t'en fait pas trop
celui qui ne lui pas il n'est pas obliger de visiter